Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Tigre de Sibérie

Le Tigre de Sibérie est aussi appelé Tigre de l'Amour du nom de la région (entre Chine et Mongolie) où il survit encore en nombre très réduit. Il possède un pelage légèrement plus clair que celui des autres tigres, permettant une adaptation idéale dans un environnement enneigé une bonne partie de l'année. La graisse des flancs et du ventre lui garantissent une protection contre le froid qui peut atteindre -40°C. Le mâle peut mesurer jusqu’à 2,9 m de la tête à la queue et peser de 160 à 306 kg (le plus gros pesé à ce jour atteignait 384 kg). Son espérance de vie en zoo est d'environ 25 ans alors que dans la nature il n’atteint que très rarement les 15 ans.

Nom

Tigre de Sibérie (Panthera tigris altaica)

Famille

Felidae

Origine

Russie, Chine, Corée du Nord

Habitat

Forêts tempérées froides

Taille

90 à 110 cm au garrot

Poids

mâles de 180 à 306 kg – femelles de 100 à 167 kg

Longévité

12 ans dans la nature, 25 en captivité

IUCN

En danger

Alimentation

En tant que super-prédateur de la chaîne alimentaire, le tigre se nourrit de grosses proies: il a besoin d’environ 8 kg de viande chaque jour et peut avaler jusqu’à 50 kg en une seule fois. Dans son milieu naturel, il chasse principalement des cerfs sikas, des chevreuils, des sangliers, des élans mais aussi des proies plus petites comme des lapins et des blaireaux et parfois même des lynx, des ours.

Au zoo, les félins ne sont pas nourris dans leur enclos extérieur pour des raisons pratiques et hygiéniques. Il n’est donc pas possible d’assister à leur repas.

Reproduction

Les accouplements peuvent avoir lieu toute l’année mais ils sont plus fréquents de novembre à avril. Après un temps de gestation de 93 à 114 jours (103 en moyenne), la femelle donne naissance à 2 ou 3 petits (jusqu’à 7) pesant environ 1-1,5 kg.
Dans la nature, les mâles sont solitaires mais en zoo il est possible de faire cohabiter les deux sexes y compris avec les jeunes. Toutes les naissances qui ont eu lieu au Zoo de Mulhouse se sont bien déroulées et les mâles ont toujours été très tolérants vis-à-vis des petits.
Les jeunes issus de cette reproduction ont tous été transférés vers d’autres zoos afin de garantir un brassage génétique idéal pour la survie de l’espèce.

Préservation de l’espèce

Dans la nature, il reste environ 500 tigres de Sibérie; les parcs zoologiques qui sont concernés par sa reproduction en captivité ont réussi à atteindre les 530 individus. Les menaces qui pèsent sur le Tigre de Sibérie sont malheureusement nombreuses et variées. Le braconnage, essentiellement pour la pharmacopée chinoise, conduit à la disparition d’environ 10 % de la population chaque année. La fragmentation de son habitat réduit le territoire de ce félin et isole des individus dans des zones peu propices à leur bon développement. L’isolement géographique de ces individus entraine la consanguinité et donc l’appauvrissement génétique de la population. Ce dernier est particulièrement néfaste pour l’ensemble de la population qui se retrouve alors plus vulnérable vis-à-vis des maladies. Le braconnage des proies du tigre a aussi un impact négatif et significatif sur le Tigre de Sibérie qui voit sa source de nourriture s’amoindrir.

Partagez cette page

Les billets sont exclusivement disponibles

en ligne à partir du lundi 17 mai 2021.

OUVERTURE LE 19 MAI