Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Ibis rouge

Les ibis se reconnaissent à leur bec courbé, long et fin. Ils sont apparentés aux spatules, avec lesquels ils partagent, entre autres caractères, des pattes et un cou allongés. Les jeunes ibis sont gris foncé, tandis que les adultes arborent des plumes d’un rouge très vif. On trouve les ibis rouges dans les mangroves, marais, lacs et lagons d’Amérique du sud. Les ibis huppés vivent dans les forêts de Madagascar. Les ibis chauves se trouvent dans les dunes et les zones herbeuses d’Afrique du Nord.

Nom

Ibis rouge (Eudocimus ruber)

Famille

Threskiornitidae

Origine

Nord de l'Amérique du sud

Habitat

Zones humides

Taille

60 cm

Poids

772 à 935 g

Longévité

16 ans

IUCN

Non menacée

Alimentation

Les ibis rouges se nourrissent de crustacés, coquillages et autres mollusques capturés grâce à leur bec allongé, qu’ils peuvent enfoncer dans la vase. Les proies des ibis chauves et ibis huppés sont des invertébrés (insectes, mollusques, araignées…) et petits vertébrés (grenouilles, reptiles, oiseaux…).

Reproduction

Chez les ibis rouge, la saison de reproduction varie selon la météo, mais a principalement lieu durant la saison sèche. Durant cette période, ils forment de grandes colonies pouvant aller de 50 à 5000 couples, souvent mélangés avec d’autres espèces d’ibis et des hérons. Le nid est formé de petites plates-formes de branches sur lesquels ils couvent 2 œufs durant 35 à 42 jours. Dès que les jeunes sont en âge de voler, les ibis des régions les plus arides quittent le site de nidification pour une longue migration. Ceux nichant dans des régions plus humides sont sédentaires.

Les ibis huppés s’accouplent au début de la saison des pluies. Ils sont toujours sédentaires et nichent en haut des arbres, sur des grands nids de branches où la femelle pond deux à trois œufs.

Les ibis chauves sont migrateurs ou non, selon les populations. Certaines populations sont plutôt erratiques, c’est-à-dire se déplaçant au gré de la météo et des ressources alimentaires, sans réelle migration. Ils nichent en colonies d’une quarantaine de couples à partir de février, et pondent de mars à avril. Après la ponte, ils quittent le site de nidification et forment de plus grandes colonies, comptant une centaine d’individus.

Préservation de l’espèce

Les ibis rouges sont abondants dans certaines régions et non menacés. Les ibis huppés sont menacés par la chasse illégale et les ibis chauves sont fortement menacés par la destruction de leur milieu due à de nombreuses constructions illégales au Maroc, et par la chasse illégale qui sévit dans d’autres pays.

Partagez cette page