Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Gibbons à favoris blancs du Nord

3 sortes de gibbons à favoris résident au Parc zoologique et botanique : les gibbons à favoris blancs du Sud, les gibbons à favoris blancs du Nord et les gibbons à favoris roux. Une famille de gibbons à coiffe est également présente. Tous les gibbons (une dizaine d’espèces en tout) sont rares et vivent au milieu des forêts denses asiatiques. Leurs longs bras démesurés et leur extrême agilité leur permettent de se balancer aisément et rapidement de branche en branche comme s’ils volaient. Au sol, ils se déplacent debout : la forme de leur bassin leur permet de maintenir facilement cette posture, contrairement à la plupart des autres singes.

Nom

Gibbon à favoris blancs du Nord (Nomascus leucogenys)

Famille

Hylobatidae

Origine

Vietnam et Laos

Habitat

Forêts tropicales humides

Taille

45 à 50 cm

Poids

6 à 7 kg

Longévité

45 ans en captivité (inconnu dans la nature)

IUCN

En danger critique d’extinction

Alimentation

Les gibbons sont herbivores et se nourrissent beaucoup de jeunes feuilles et de fruits qu’ils trouvent dans les arbres. Au Zoo, nous les nourrissons de croquettes chaque matin et de fruits chaque après-midi, que nous dispersons et cachons dans tout l’enclos afin de les pousser à rechercher leur nourriture et parfois jouer avec les divers objets disponibles (balles, boites remplies ou non de nourriture, cerceaux…).

Reproduction

Les naissances ont lieu au zoo en hiver : dans la nature, leur milieu de vie tropical ne présente pas les mêmes saisons que sous nos latitudes. Chaque portée ne comprend qu’un seul petit qui passera les premiers mois de sa vie accroché au ventre de sa mère. Il ne la quittera que progressivement et sera sevré au bout de sa deuxième année. Les petits naissent blancs, puis noircissent. En grandissant, les mâles restent noirs tandis que les femelles deviennent blanches arrivés à maturité.

Préservation de l’espèce

Les gibbons sont globalement menacés de disparition à cause de la destruction, encore une fois, de leur milieu et leur commerce. Le zoo de Mulhouse a participé activement à l’étude et la protection du gibbon de Hainan, espèce absente du Zoo, mais qui est le primate le plus menacé au monde : seulement 19 individus vivent à ce jour dans les forêts de Chine. En finançant la construction de stations de recherche en forêt mais aussi en s’engageant à financer la construction d’école en échange de l’assurance de l’arrêt de la coupe des arbres dans l’aire de répartition de l’espèce, le zoo de Mulhouse a contribué, nous l’espérons, à sauver cette espèce d’une extinction certaine.

IUCN : en danger critique d’extinction

Partagez cette page

Les billets sont exclusivement disponibles

en ligne à partir du lundi 17 mai 2021.

OUVERTURE LE 19 MAI