Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Chouette harfang

Le plumage immaculé de cette chouette, qui recouvre entièrement pattes et doigts, n'est pas sans évoquer la blancheur de la neige : si les mâles peuvent être presque totalement blancs, des stries noires transversales figurent de façon plus marquée chez les femelles. Souvent au sol et rarement perché sur les arbres, ce beau rapace aux grands yeux jaunes d'or n'est pas strictement nocturne : il chasse surtout le matin et au crépuscule.

Nom

Chouette harfang des neiges (Bubo scandiacus)

Famille

Strigidae

Origine

Arctique

Habitat

Toundra non boisée

Taille

mâles de 55 à 64 cm - femelles de 60 à 70 cm

Poids

mâles de 700 gr à 2,5 kg - femelles de 780 gr à 2,9kg

Longévité

28 ans

IUCN

Vulnérable

Alimentation

Ces rapaces chassent de nuit les lemmings et autres petits mammifères, et occasionnellement d’autres oiseaux.

Au Parc zoologique et botanique de Mulhouse, un repas par jour d’animaux entiers mais morts suffit en hiver, et en été les chouettes harfangs ne sont nourries que six jours sur sept.
Comme tous les rapaces, les chouettes harfangs possèdent de puissantes serres leur permettant d’attraper leurs proies au vol, de les tuer puis de les avaler entièrement. Les os et les poils ou plumes sont ensuite régurgités en une pelote compacte appelée pelote de réjection.

Reproduction

Les chouettes harfangs sont monogames et les couples sont souvent formés pour toute la vie. Au Parc, nous avons un couple de chouettes harfangs qui construisent leur nid au sol, comme les individus sauvages, dans une petite cavité remplie de branchages que nous leur fournissons. Les œufs (3 à 5) arrivent entre mai et septembre et ne sont couvés que par la femelle. Après l’éclosion, le mâle prend le relai et nourrit les jeunes jusqu’à leur indépendance.

Préservation de l’espèce

Très présente dans les toundras d’Europe, Asie et Amérique, cette espèce n’est pas particulièrement menacée de disparition. L’espèce est toutefois protégée et inscrite sur l’annexe II de la CITES, qui comprend toutes les espèces qui ne sont pas nécessairement menacées d’extinction mais dont le commerce des spécimens doit être réglementé pour éviter une exploitation incompatible avec leur survie.

Partagez cette page

Les billets sont exclusivement disponibles

en ligne à partir du lundi 17 mai 2021.

OUVERTURE LE 19 MAI