Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Grue du paradis

Elle est l’oiseau national de l’Afrique du Sud dont elle est endémique. C’est un grand échassier au plumage d’un beau gris bleuté qui préfère les régions herbeuses. Elle a une allure caractéristique avec ses longues plumes des ailes qui retombent jusqu’à terre, sa tête est un peu curieuse elle ressemble à une tête de cobra car des plumes des joues sont allongées et peuvent être gonflées. Son milieu de vie fragile est à l’origine de sa rareté.

Nom

Grue du paradis (Anthropoides paradiseus)

Famille

Gruidae

Origine

Sud de l'Afrique

Habitat

Zones herbeuses

Taille

120 cm

Poids

5 kg

Longévité

25 ans

IUCN

Vulnérable

Alimentation

Son bec un peu allongé lui permet de se nourrir de graines de graminées, de racines ou encore de tubercules. Assez opportuniste, en région agricole, elle s’alimente des grains de maïs et de blé laissés après la récolte.

Reproduction

La parade nuptiale dure une quinzaine de jours. Elle est très ordonnée et coordonnée entre les deux sexes, avec des vocalises, des danses bien définies. De même ils lancent des objets en face à face, brindilles notamment. Après la copulation les adultes vocalisent. L’incubation des 2 œufs est réalisée par les deux parents pendant les 30 jours et leur éclosion est synchrone. Dès le deuxième jour, les petits descendent du nid, leur envol se situe après 3 mois mais ils quittent les parents seulement lors de la saison de reproduction suivante.

Préservation de l’espèce

Le déclin considérable de cette espèce dans les années 80, lié aux pesticides, à la reforestation des zones herbeuses et à la concurrence des ruminants domestiques, a entrainé une prise de conscience : les lois de protection ont été renforcées, des recherches sur le terrain ont été entamées, certains propriétaires privés ont accepté de gérer les populations de grues résidant sur leurs terres et un effort général d’information a été réalisé envers le grand public. Résultat : dans la province du Cap, le nombre de grues augmente à nouveau…

Partagez cette page