Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Cerf du Prince Alfred

Originaire des Philippines, où il ne vit plus que sur deux petites îles de l'archipel, ce petit cerf au pelage moucheté détient le triste record du cerf le plus menacé au monde. Plutôt petit (80 cm au garrot, 60 kg), le mâle est le seul à porter des bois, également de taille modeste. Ces cerfs vivent en toutes petites hardes de 5 à 6 individus. Leur habitat est constitué de forêts primaires et secondaires s'élevant jusqu'à 1500 mètres d'altitude.

Nom

Cerf du Prince Alfred (Rusa alfredi)

Famille

Cervidae

Origine

Philippines

Habitat

Forêts tropicales

Taille

130 cm

Poids

40 kg

Longévité

peu connue mais probablement 12 à 17 ans

IUCN

en danger

Alimentation

Comme tous les cervidés, cet animal a un régime alimentaire herbivore ruminant. Il se nourrit principalement de feuillages (foin au Parc), herbes et il est friand d’écorces. Dans la nature, c’est essentiellement de nuit qu’il se déplace à la recherche de leur nourriture.

Reproduction

Le fonctionnement social et reproductif est mal connu à ce jour. Les mâles ne semblent pas rivaliser pour l’accès aux femelles comme c’est le cas pour la majorité des espèces de cervidés.
Aux Philippines, la saison de reproduction se situe entre novembre et décembre et la gestation dure 240 jours. Les faons (1 ou 2) sont sevrés au bout de 6 mois et les petits mâles voient pointer les bois dès 12 mois d’âge.

Au Parc zoologique et botanique de Mulhouse, la reproduction est assez régulière et les petits peuvent être visibles très tôt dans l’année (janvier-février).

Préservation de l’espèce

Le cerf du prince Alfred est classé depuis 2012 « en danger » du fait de la destruction toujours active des forêts où il vit. Toutefois, il subsiste encore dans des « îlots » de forêts encore non exploités à cause d’un fort dénivelé et d’une difficulté d’accès pour les véhicules.

Cette espèce est élevée à Mulhouse depuis 1990. Le Parc est d’ailleurs pionnier dans la mise en place du programme d’élevage européen (EEP) et dans le travail de conservation dans sa région d’origine. L’archipel des Philippines est un des « Hotspot » de la biodiversité et l’environnement y est particulièrement dégradé.

A ce jour, 27 zoos européens participent au programme d’élevage mais dans la nature les populations très appauvries (quelques centaines à peine) sont encore en déclin.

Partagez cette page

La présentation du Pass sanitaire
est obligatoire.

LE PARC EST OUVERT