Parc zoologique & botanique de Mulhouse

Le Zoo de Mulhouse est un lieu touristique de Mulhouse Alsace Agglomération
x

Zoom sur une espèce : le propithèque couronné

Un lémurien calme et placide

Les propithèques couronnés sont originaires des forêts sèches du centre-ouest de l’île de Madagascar. Ils s’y nourrissent principalement de feuilles, complémentés de fruits verts, de bourgeons ou encore de fleurs selon la saison. Ils font partie des lémuriens : apparentés aux singes, ils s’en distinguent toutefois par la présence d’un museau et d’un odorat plus développé. Les propithèques sont d’un naturel extrêmement calme et placide, et les conflits au sein du groupe sont peu fréquents.

Une naissance exceptionnelle

Le 11 février dernier est né un bébé propithèque couronné, une espèce classée en danger critique d’extinction dans la nature par l’IUCN. C’est une naissance tout à fait exceptionnelle puisque seulement 3 bébés propithèques couronnés sont nés dernièrement dans toute l’Europe ! De plus, c’est la seule naissance en Europe dont la mère, Poppy, s’occupe sans l’aide des soigneurs ! Les visiteurs du zoo de Mulhouse ont voté et ont choisi de le prénommer Jao. Pour l’occasion, un projet de crowfunding a été lancé afin de financer la protection de l’espèce dans la nature, à Madagascar, car celle-ci est gravement en danger d’extinction.

Participez à la protection des propithèques dans la nature

La déforestation menace les propithèques sauvages

Classée en danger critique de disparition, cette espèce est malheureusement menacée par la destruction de son milieu naturel, la forêt, pour la production de charbon de bois et l’installation de cultures extensives. La forêt est ainsi détruite de manière excessive par les feux de forêt, utilisés pour l’implantation d’une culture sur brûlis. De plus, depuis un peu plus d’une décennie, les lémuriens, dont les propithèques couronnés, ont perdu leur statut d’animaux sacrés ou tabous, « fady » comme on dit en malgache, et sont désormais la cible d’un braconnage à destination d’une restauration de luxe, un commerce prenant une envergure internationale…

Le zoo agit à Madagascar

Le Parc zoologique et botanique de Mulhouse s’investit fortement et activement pour la préservation des lémuriens de Madagascar. En effet, il est membre fondateur de l’Association Européenne pour l’Etude et la Conservation des Lémuriens (AEECL) et lui verse des dons de 1000€ chaque année ; il est le siège de cette association et fait partie de son bureau depuis sa création ; le directeur et le vétérinaire du zoo de Mulhouse se déplacent régulièrement à Madagascar pour contrôler et participer aux actions mises en place. Parmi ces nombreuses actions, on peut en lister quelques-unes:

  • création du parc national de Sahamalaza en 2007
  • établissement d’une station permanente de recherche et de conservation de la forêt d’Ankarafa
  • lutte contre les feux de forêts par l’entretien de zones anti-feu
  • Construction d’écoles favorisant l’éducation des jeunes à l’environnement
  • Sensibilisation des habitants à l’importance de préserver la forêt et ses habitants
  • Développement du tourisme vert afin de valoriser les milieux naturels de l’île

L’Assemblée générale de l’AEECL a eu lieu au Parc zoologique et botanique de Mulhouse les 26 et 27 mars dernier, l’occasion de faire le point sur les dernières avancées et lever certains freins qui ont pu être identifiés.

Connaître les lémuriens à l’école, grâce au zoo

Chaque année, un weekend malgache est organisé par le zoo de Mulhouse afin de parler et faire parler de Madagascar et sa nature fabuleuse et unique en son genre. Ainsi, de nombreuses associations se réunissent le temps d’un weekend et échangent entre elles et avec les visiteurs du zoo sur leurs actions respectives. La prochaine édition de ce rendez-vous hors du commun aura lieu en mai 2020.

De plus, le service pédagogique du Parc met en place des partenariats entre classes mulhousiennes et classes malgaches chaque année depuis 2010, grâce au soutien de l’association Vozama et à l’investissement de nombreux enseignants, en particuliers ceux du collège Jean XXIII de Mulhouse. Lors de ces projets, les élèves alsaciens échangent des lettres avec des étudiants malgaches afin de découvrir la faune et la flore et leurs modes de vie respectifs. Les élèves en apprennent plus notamment sur les problèmes environnementaux de leurs correspondants : les malgaches en apprennent plus sur les actions qui peuvent être mises en œuvre, et les alsaciens tentent de comprendre comment préserver au mieux ce qui reste de leur nature.

Aidez-nous à protéger les propithèques couronnés dans la nature

Sifaka Conservation est une association qui œuvre activement pour la protection des propithèques à Madagascar en préservant les forêts environnantes et en reboisant les zones défrichées tout en soutenant l’économie locale et en participant à une éducation plus respectueuse de la nature malgache. Si vous aussi vous voulez aider Sifaka Conservation, faites un don à l’Association Européenne pour l’Etude et la Conservation des Lémuriens via le lien ci-dessous : tout l’argent ainsi récolté sera reversé à Sifaka Conservation.

Faites un don à l’association Sifaka Conservation

Crédits photos : journal L’alsace – Hervé Kielwasser (photo de Jao), Brice Lefaux (photo de l’école) et F-G Grandin, MNHN (photo du propithèque dans l’arbre)

Partagez cette page