Parc zoologique et botanique de Mulhouse

Cigogne blanche

Ciconia ciconia

Illustration n°1 : Cigogne blanche

Présentation

Vous pouvez observer au Zoo de Mulhouse de nombreuses cigognes captives mais aussi en liberté : vous verrez facilement ces dernières près de leurs nids dans les arbres. Mais attention à ne pas confondre avec les nids de hérons ! Le Zoo abrite en effet une des plus grandes colonies de hérons cendrés sauvages.
La diversité des oiseaux sauvages remarquables vivant au Zoo qui a intéressée la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) et en avril 2009, elle a signé une convention avec le Zoo, marquant la première collaboration entre la LPO et un établissement animalier.

Alimentation

Leur nourriture est variée. En Europe, avant leur migration, elles se nourrissent principalement de petits amphibiens et poissons ainsi que de mollusques.
En Afrique, leur nourriture est basée majoritairement su des insectes et notamment les criquets (ce qui a d’ailleurs entraîné  leur empoisonnement par les insecticides).

Reproduction

Le couple de cigogne se forme à la mi-février au retour de la migration, ils construisent un nid de branchages dans un arbre où sur le toit d’une habitation d-un diamètre de 1,20m environ.
Puis la femelle pond de 2 à 6 œufs de 80g chacun environ, à 48h d’intervalle. Les parents se relaient pour couver pendant 32 jours. Les derniers nés ont peut de chance de survivre car leurs ainés s’approprient toute la nourriture. Deux mois après leur naissance, ils pèsent 3 kg et prennent leur envol.

Préservation de l’espèce

La cigogne a en effet bien failli disparaître d'Alsace : il y a vingt ans, il n'en restait que 5 couples ! Elle niche désormais non seulement en Alsace mais aussi sur une bonne partie de la façade atlantique : plus de 300 couples en 1995 ont élevé des nichées comportant jusqu'à 4 cigogneaux ! La bonne santé actuelle des populations françaises s'explique bien sûr par les nombreuses reproductions obtenues sous contrôle humain (au Zoo de Mulhouse par exemple) mais aussi par un large mouvement de protection en Europe et des campagnes de sensibilisation dans les sites africains d'hivernage où la cigogne est de plus souvent chassée.

IUCN : non menacées

Retour à la liste >