Parc zoologique et botanique de Mulhouse

Les animaux et plantes stars

Parmi les 1200 animaux et 3000 plantes présents au Parc zoologique et botanique, quelques espèces stars présentent une particularité, une rareté qui font leur succès auprès du public.

L'ibis rouge : un ramage écarlate

Illustration : L'ibis rouge : un ramage écarlate


Drôle d’oiseau que cet ibis rouge! De couleur grise quand il est jeune, il passe au rose et devient rouge écarlate adulte. Quant à son bec rose pâle, il devient noir en période de reproduction. Cet oiseau d’Amérique du Sud est aujourd’hui menacé en raison de son plumage, très apprécié des autochtones pour confectionner les parures des cérémonies religieuses.

L'ours blanc : Vicks, le plus dangereux

Illustration : L'ours blanc : Vicks, le plus dangereux


Derrière un air tout doux se cache l’animal le plus dangereux du zoo de Mulhouse : l’ours blanc. Venez l’observer lorsqu’il manipule de vrais blocs de glace pour en extraire poissons et pommes. Ces blocs de glace contenant fruits et poissons congelés peuvent être donnés aux ours comme des jouets alimentaires. Profitez du repas des ours blancs tous les jours à 15h.

Le tigre de Sibérie : Baikal, le plus grand des félins

Illustration : Le tigre de Sibérie : Baikal, le plus grand des félins

Le Tigre de Sibérie, aussi appelé Tigre de l'Amour peut atteindre 2,7 à 3,5 m de la tête à la queue (105 à 120 cm au garrot) et les mâles pesent de 160 à plus de 300 kg (le plus gros pesé à ce jour atteignait 384 kg).

Le lion d'Asie : Jetpur

Illustration : Le lion d'Asie : Jetpur


Avec ses 150 kg et sa belle crinière, Jetpur est impressionnant. Pourtant, c’est un mâle câlin. Venez le voir le matin, quand il retrouve Sita, sa compagne, après avoir été séparé d’elle pour la nuit : ils se font alors de gros câlins en présence de leurs deux filles nées en avril 2008, Kankaï et Shirwane.

Le zèbre de Grévy

Illustration : Le zèbre de Grévy


C’est le zèbre le plus rare et le plus grand de son espèce. Il se reconnaît à ses grandes oreilles, ses zébrures qui se poursuivent jusqu’au bout des pattes et son cri : il brait comme un âne, alors que les autres zèbres hennissent comme les chevaux.

Le loup du Canada : Nakka, la dominante de la meute

Illustration : Le loup du Canada : Nakka, la dominante de la meute


Le grand méchant loup des histoires à dormir debout semble bien vilain à côté de ces majestueux loups du Canada. Saurez-vous retrouver Nakka et Banook, la femelle et le mâle dominants de la meute ?

L'otarie à crinière : les rois de l’apnée

Illustration : L'otarie à crinière : les rois de l’apnée


Le repas des otaries (à 11h et 15h30) reste l’attraction préférée du public. Durant 15 à 20 minutes, on y voit le ballet des otaries, qui se hissent sur les rochers, attendent leur tour, sautent dans l’eau, nagent… le tout sous les appels du soigneur qui les récompense avec des poissons. Le contact entre le soigneur et les animaux est impressionnant… surtout lorsqu’il leur fait ouvrir la gueule pour inspecter leurs dents.

Le maki aux yeux turquoise : les plus beaux yeux du zoo

Illustration : Le maki aux yeux turquoise : les plus beaux yeux du zoo

 

Connu pour la couleur de ses yeux, le maki aux yeux turquoise l’est aussi, hélas, pour sa rareté : c’est l’un des 25 primates les plus menacés de disparition sur Terre. Alors que l’espèce – que l’on croyait disparue – a été redécouverte en 1983, six individus ont été capturés en 1986. Deux sont arrivés en France, à Mulhouse. Ils ont été prénommés Bernadette et Jacques, en l’honneur du président de la République de l’époque. Leur descendance vit toujours à Mulhouse.

L'érable palmé pourpre

Illustration : L'érable palmé pourpre

 

Il ne paraît pas si grand… et pourtant cet érable centenaire est d’une taille exceptionnelle pour son espèce (environ 4 mètres). Son nom lui vient de son feuillage, rouge au printemps et à l’automne. Entre-temps, il prend une belle teinte verte. Étonnant !

Le jardin des pivoines

Illustration : Le jardin des pivoines

 

En mai-juin, les couleurs explosent dès l’entrée supérieure avec le jardin des pivoines. Avec leurs boules de fleurs, les pivoines déclinent un camaïeu de teintes, allant du blanc au pourpre, en passant par le rose pâle, le fuchsia ou le parme.

Le jardin des iris

Illustration : Le jardin des iris

 

Avec plus de 500 variétés, le jardin des iris de Mulhouse décline toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. C’est l’une des dix plus belles collections de France. Approchez-vous et retrouvez les arômes de vanille, de citron ou de chocolat qu’elles exhalent.

Le jardin des dahlias

Illustration : Le jardin des dahlias

 

84 variétés de dahlias de toutes les formes et de toutes les couleurs composent un tableau coloré riche de 500 spécimens. Chaque année, en septembre, le public est convié à élire son dahlia préféré, lors du Critérium des dahlias. Et vous, lequel choisirez-vous?